CRÉATION ET REPRISE
SOUTENIR L'ENTREPRENEURIAT DANS TOUTE SA DIVERSITÉ
INNOVATION SOCIALE

Interview : Regina de Benoist et Célia Abita – Maison Felippa 6 mars 2017

Regina de Benoist et Célia Abita ont fondé la Maison Felippa, le premier centre en France accueillant à la journée des personnes âgées sans déclin cognitif majeur afin de retarder, voire éviter l’entrée en institution et préserver le bonheur de rester chez soi. La Maison Felippa propose un parcours de santé avec des ateliers de stimulation cognitive à base de nouvelles technologies (impression 3D, parcours mémoire sur tablette, énigme sur tablette) et des ateliers de stimulation motrice pour la prévention de chutes. Objectifs : favoriser le maintien à domicile et le renforcement de l’autonomie. Interview des deux fondatrices !
 

Comment vous est venue l’idée de Maison Felippa ?

  Regina : Ma grand-mère, Felippa, est morte en 2012. Elle avait 86 ans. Quand elle a commencé à être de plus en plus lente et à avoir des difficultés cognitives, j’ai eu l’impression que la société l’oubliait, comme si les dernières années de sa vie comptaient pour rien… cela m’a mise mal à l’aise. Moi, j’avais une belle vie, confortable et intéressante, quatre enfants qui allaient bien, un poste dans la finance au sein d’une grande entreprise. Le souhait de contribuer à changer les lignes sociétales a pris le devant et je me suis lancée dans une aventure pleine de sens et d’utilité.

  Célia : Alors que je travaillais dans le monde de l’entreprise, je me formais parallèlement dans le domaine sanitaire et social. La question des personnes vieillissantes me taraudait… C’est dans ce contexte que je rencontre Regina : nos objectifs convergent. Nous décidons de fonder à deux « la maison » de demain, la Maison Felippa, où bienveillance, désir de rencontre, de partage, de travail et d’apprentissage mutuel sera au cœur d’un accompagnement éthique et professionnel.
 
Avez-vous rencontré des freins dans votre parcours ?
Souvent, des freins “auto-imposés” : « je ne serais pas capable », « ce n’est pas compatible avec une vie de famille », « mon idée n’est pas assez bonne »… Cela vous parle ? Nous sommes souvent nos pires ennemies… Faisons-nous confiance ! Il vaut mieux regretter le fait de ne pas avoir réussi que regretter de ne pas avoir essayé.
 
Un conseil à donner à une femme qui voudrait entreprendre ?
N’ayez pas peur ! Ne travaillez à avoir le produit 100 % parfait, allez le challenger dès le début et recueillez du feedback.
 
Une femme qui vous inspire ? 
Mme Fuchs, la présidente d’Old’Up, une association de nonagénaires qui réfléchit au sens et à l’utilité du grand âge dans la société et la fondatrice de l’Association des Grand-Parents Européens.
 
 
Maison Felippa – PIE 2016
Visiter leur site internet
 
 
 

 


Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Ils soutiennent PIE