CRÉATION ET REPRISE
SOUTENIR L'ENTREPRENEURIAT DANS TOUTE SA DIVERSITÉ
INNOVATION SOCIALE

See Concept et Bagel Corner dans Management 16 février 2016

Management, 01/01/2016

TPE bien accompagnée deviendra grande : See Concept et Bagel Corner, deux entreprises financées à leurs débuts par PIE témoignent de leur parcours dans le Hors Série Management de janvier / février 2016.

 

See Concept (PIE 2010)

« L’aventure démarre en 2009. Quentin sort de l’Ecole des dirigeants et créateurs d’entreprise. Charles et Xavier ont fait HEC Montréal, avant de suivre un master à ESCP-Europe. Le trio imagine les Sec up, des lunettes sans branches, dotées d’une tige pour les tenir devant les yeux. L’idée est de les proposer en libre-service, dans les banques ou les bureaux de poste : la tige est plantée dans un socle auquel les lunettes sont reliées par une chaînette. Le trio se lance avec un budget de 120 DOO euros, grâce à un prêt à taux O, et remporte le prix Paris Initiative Entreprise. En un an, il écoule 10000 Sec up, fabriquées dans l’Ain, près de Morez, capitale française de la lunetterie. Premiers clients ? Le Crédit coopératif, la Société générale et le CIC. »

 

Bagel Corner (PIE 2011)

« A la tête de cette petite chaîne qui monte, Rachid Ez-Zaïdi, Michaël Cohen et Grégory Clément se sont croisés sur les bancs des écoles de commerce (Novancia pour les premiers, ESCP Europe pour le troisième). En 2010, en voyage d’étude en Hongrie, ils découvrent que ce type de sandwich fait office de plat unique dans nombre de restaurants. Une rapide étude de marché leur montre le succès des chaînes de bagels aux Etats-Unis, au Canada et au Royaume-Uni. En France, en revanche, ils sont encore rares. Il ne leur en faut pas plus pour se lancer. « Le plus dur a été de trouver le bon emplacement et de garder la main dessus le temps de valider notre dossier auprès de Paris Initiative Entreprise », se souvient Rachid Ez-Zaïdi. Leur première boutique, près du campus de Jussieu, àParis, ouvre en février 2011. Budget : 160 000 euros. La rentabilité de ce restaurant permet de financer l’ouverture des suivants, avec l’appui du Crédit du Nord. »

 


Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Ils soutiennent PIE