PIE s’engage pour l’innovation

Paris est un haut lieu d’activités innovantes : incubateurs, accélérateurs, pépinières, centre de ressources, espaces de travail et d’animation dédiés, facilitent l’émergence et le développement des start-up de la Région Ile de France.

Côté financement, la BPI, les Fonds d’Investissement, les Business Angels apportent de nombreuses solutions de financement.

 

PIE aide les start-up à lever de la dette

PIE qui travaille en collaboration avec l’écosystème parisien de soutien à l’innovation constate que nombre de start-up du digital et du web affrontent des difficultés particulières de financement malgré la diversité des aides existantes.

 

PIE  intervient auprès de start up déjà insérées dans l’écosystème francilien mais ne bénéficiant d’un financement ni de Scientipôle Initiative ni du réseau Entreprendre Paris. PIE s’adresse ainsi aux start up des filières d’avenir,  en phase d’amorçage ou de commercialisation et dont les créateurs manquent d’apport personnel. PIE par son accompagnement financier produit plusieurs effets : la crédibilisation du projet, la mobilisation de crédits bancaires,  la consolidation des apports avec un effet anti-dilution du capital,  un prêt relais dans le cadre d’une levée de fonds à court terme,…

 

Conditions préalables à l'étude d'un dossier Innovation :

  • Présenter un outil ou une technologie développée : PIE ne finance pas de R&D.
  • Avoir testé son activité et être en mesure de présenter des premiers retours commerciaux ou des premiers “metrics”.
  • Etre dans l’incapacité de lever immédiatement des fonds : besoin d’améliorer ses “metrics” pour convaincre des investisseurs.
  • Prévoir une levée de fonds à court/moyen terme, l’intervention de PIE étant un relais vers la levée de fonds.

 

Un comité PIE Innovation, rassemblant des spécialistes du numérique et du digital (entrepreneurs bénévoles chez PIE,  organismes d’accompagnement, organismes financiers et  banques), se réunit toutes les six semaines pour décider des engagements financiers de PIE (apports de garanties et de prêts d’honneur) sur ce secteur. Une vingtaine de start-up sont ainsi soutenues chaque année.

 

Liens utiles :