ILS ONT INTÉGRÉ
LA COMMUNAUTÉ PIE

Panafrica

Vulfran de Richoufftz et Hugues Didier, créateurs de Panafrica

Au-delà de l'aspect financier, l'accompagnement par un conseiller PIE a été extrêmement qualitatif. Il nous a permis de bien mieux formuler et préciser notre business model, d'identifier les points de vigilance et les enjeux stratégiques liés à notre activité.

Panafrica est une marque de chaussures engagée qui fabrique ses baskets dans le respect de ceux qui les produisent et soucieuse de l’impact social, économique et environnemental de ses actions. De l’achat des matières premières en Afrique de l’Ouest à l’assemblage des modèles au Maroc, Panafrica s’attache à construire un projet durable et vertueux.

Profil des créateurs

À l’obtention de son Master en Management à l’ESSEC, Hugues, directeur général de la structure, est recruté en tant que consultant financier chez COFINA, une compagnie de finance située en Afrique de l’Ouest. C’est là-bas qu’il y découvre la beauté des tenues traditionnelles des femmes africaines. À son retour en France, Hugues montre à son ami Vulfran les tissus achetés sur un marché en Côte d’Ivoire. Ce dernier imagine alors quelques modèles de chaussures.

Vulfran, président de Panafrica, est quant à lui titulaire d’un Master de l’Institut d’urbanisme de la Sorbonne. Il rejoint en 2010 l’entreprise Nexity où il évoluera durant quatre années. Il y occupera plusieurs postes comme responsable développement, directeur adjoint développement au pôle immoblier et enfin directeur développement Ile-de-France.

En 2015, ils quittent leurs professions respectives pour se lancer pleinement dans la conception de Panafrica.

Quand et pourquoi Panafrica nous a sollicité

Panafrica se tourne une première fois vers nous en 2016 après le succès de sa première campagne de crowfunding : 2000 pré-ventes reçues en moins d’un mois sur Ulule. La marque connait alors une forte croissance de volumes qui génère un besoin de financement important (changement d’atelier de fabrication notamment). PIE l’accompagne dans cette première accélération commerciale avec un prêt d’honneur création de 30 000€.

Alors qu’Hugues et Vulfran voient le chiffre d’affaires de la marque doubler en 2018, ils nous recontactent afin de les soutenir dans leur développement. Les deux associés cherchent en effet à recruter, renforcer leur développement commercial, faire face à un BFR croissant et au délai de règlement des grands comptes. PIE soutient le projet dans sa croissance avec un coup de pouce de 50 000€.

Ces deux aides ont permis aux associés de financer un fond BFR conséquent ainsi que des investissements stratégiques notamment la création d’un nouveau site internet ou encore l’outillage de productions.

Ce dont a bénéficié Panafrica

→ 30 000 euros de prêt d’honneur création en 2016.

Prêt d’honneur croissance d’un montant de 50 000 euros en 2018.

Vous vous retrouvez dans ce parcours ?