ILS ONT INTÉGRÉ
LA COMMUNAUTÉ PIE

To Kyma

Guillaume Garnier, créateur de l'enseigne

J'ai trouvé l'accompagnement par PIE très efficace à partir du moment où ma demande a été reçue. Les différentes étapes m'ont été clairement exposées et la note de synthèse rédigée par mon conseiller a permis d'appuyer favorablement mon projet.

To Kyma signifie « la vague » en grec. Situé Rue Traversière dans le 12e arrondissement de Paris, To Kyma est un concept-store dédié à l’évasion urbaine. La boutique propose des produits pensés pour la ville et la mobilité qui répondent aux besoin actuels comme par exemple des vêtements résistants ou encore des accessoires vélos. To Kyma travaille aujourd’hui avec 16 marques différentes toutes ancrées dans une démarche engagée, responsable et durable.

Profil du créateur

Graphiste de formation et sensible à l’image, Guillaume Garnier a 17 ans d’expérience en webdesign derrière lui. Ses passions : la mode, le design et le sport.

Alors qu’il pense à une reconversion professionnelle, Guillaume réalise que le marché de la mode est la 2e industrie la plus polluante du monde et qu’en parallèle beaucoup de créateurs proposent des produits plus éthiques et respectueux de l’environnement. Il veut combiner ces deux thématiques dans un lieu de rencontre entre clients et marques qu’il trouve inspirantes.

L’idée germe dans son esprit et se concrétise en 2021 avec l’ouverture de To Kyma : une boutique physique dans le 12ème arrondissement et un site internet que Guillaume conçoit à l’aide de ses compétences en création.

Quand et pourquoi To Kyma nous a sollicité

Au démarrage de son projet en 2020, Guillaume est accompagné par différents organismes comme la BGE, PIVOD ou encore la CCI. Il entend alors parler de PIE et l’identifie tout de suite comme partenaire financier potentiel.

C’est un an plus tard, promesse de bail signée en poche, que le créateur nous sollicite. L’aide de 12 500€ de PIE permet à Guillaume de financer son stock de démarrage qui est assez conséquent à l’échelle du projet (15 000€) et qui n’est pas financé par la banque. Il garde ainsi de la trésorerie pour les dépenses courantes et une marge de manoeuvre pour diversifier et étoffer son offre.

Ce dont a bénéficié To Kyma

Prêt d’honneur création d’un montant de 12 500 euros.

→ D’un parrainage pour soutenir Guillaume dans ses premières années d’activité.

Vous vous retrouvez dans ce parcours ?