FINANCER LA CRÉATION ET LA REPRISE
FAVORISER L'ENTREPRENEURIAT DANS TOUTE SA DIVERSITÉ
SOUTENIR L'INNOVATION SOCIALE

À vos masques ! 19 mai 2020

Depuis le 11 mai, la France a entamé son processus de déconfinement. L’activité peut ainsi reprendre pour de nombreux commerces et entreprises, tout en respectant un certain nombre de règles sanitaires. Parmi elles, le port du masque, devenu obligatoire dans les transports en commun et d’autres espaces accueillant du public. Pour faire face à cette demande exceptionnelle de masques, de nombreux acteurs se sont mobilisés pour en fabriquer ou en distribuer, notamment des lauréats PIE.

La Fabrique de la Goutte d’Or

La coopérative “La Fabrique de la Goutte d’Or” s’est lancée depuis plusieurs semaines dans la réalisation de masques de protection en tissu. En effet, si la question de la pénurie de masques s’est posée, une autre question est restée en suspens : Pourquoi ne pas fabriquer localement des masques plutôt que de les importer ? Le réseau de couturiers du quartier s’est alors lancé dans la production de masques directement à Paris, zone particulièrement touchée par le Covid-19. L’objectif est d’apporter les fournitures nécessaires aux professionnels et aux particuliers, mais également de créer des emplois locaux rémunérés décemment. Le Made in Paris permet en outre de réduire les coûts de transport et se démarque par une empreinte écologique en adéquation avec les valeurs de la Fabrique de la Goutte d’Or.

PIE est fière d’avoir pu aider à avancer la trésorerie nécessaire à la montée en puissance de la fabrication de ces masques !


Hall Couture

Hall Couture est un espace réservé aux créateurs de mode situé sous une arche du Viaduc des arts. Cet espace de création partagé s’est engagé avec sa résidente Kelly Miller, dans la fabrication de 6 000 masques de protection en tissu. Ces masques sont destinées aux personnels œuvrant quotidiennement aux côtés des citoyens comme les pompiers. Cette initiative témoigne des engagements de Hall Couture pour une mode plus créative, plus sociale et plus humaine car ce sont les initiatives solidaires de ce type qui nous lient dans ces moments difficiles. Cet élan de solidarité marque la capacité de Paris à s’organiser pour produire localement tout en restant efficace.


Rue Rangoli

Comme beaucoup, Rue Rangoli a été frappée de plein fouet par l’arrivée de la crise. Cette boutique d’upcycling solidaire a alors fait appel à ses partenaires à travers le monde pour confectionner des masques de protection. Après avoir répondu à la demande locale, ils ont reçu les spécifications AFNOR pour la réalisation des masques aux normes françaises. Rue Rangoli propose un panel de masques réalisés par différents artisans du monde entier. Une entreprise cambodgienne propose des masques confectionnés en microfibre de lotus, tandis que des mères célibataires d’Afrique du Sud fabriquent ces derniers à partir de “shweswhe”, un tissu traditionnel 100% coton et paré de sublimes couleurs. Divers modèles sont consultables et disponibles en pré-commande sur rue-rangoli.com. Plus que jamais, Rue Rangoli porte avec fierté ses convictions pour une mondialisation plus humaine, plus juste, plus solidaire et plus durable, car les virus n’ont pas de frontière.


Dream Act, l’e-shop responsable

Face à la demande accrue de masques de protection, certaines entreprises partenaires de Dream Act se sont lancées dans la production de masques en tissu. Répondant aux besoins des particuliers et des professionnels non-soignants, ces masques en tissu éco-responsables ont l’avantage d’être lavables et réutilisables. Le niveau de protection ainsi que le nombre de cycles de lavage des masques sont systématiquement spécifiés sur la fiche technique du produit. Dream Act nous encourage par ailleurs à sortir de cette crise en participant à une économie plus durable et nous donne des clés pour consommer plus responsable au quotidien en soutenant des acteurs de l’économie sociale et solidaire et des entreprises sélectionnées pour leur éthique.

 

Au sortir de ces 55 jours de confinement, les entrepreneurs parisiens font preuve d’une grande solidarité. En mobilisant leurs ressources et leurs moyens, ils nous montrent qu’il est possible pour chacun d’oeuvrer pour le bien de tous. Fabriquer des masques en tissu est l’un des moyens mis en oeuvre et une première étape pour retrouver un peu de normalité.

Agissez à votre échelle en achetant vos masques chez l’un de ces commerçants. Vous soutiendrez ainsi l’artisanat, le Made in Local et participerez à une mondialisation plus respectueuse et plus humaine.


Ils soutiennent PIE